Kieran Trippier tombe sous le coup de la sanction et se voit subir une suspension pendant dix semaines par la fédération française de football. Une sanction qui l'éloigne des terrains de foot jusqu’en mars 2021. En effet, dans sa position de joueur cadors chez les colchoneros, cette suspension pourrait faire très mal surtout que les poulains de Simeone s’apprêtent à enchaîner des matchs déterminants pour le maintien de leur position en liga. Découvrons en plus sur la lourde suspension du joueur dans la suite l’article. 

Les raisons de la sanction de Kieran Trippier 

La mauvaise conduite du joueur Anglais présageait une lourde sanction que le monde du football attendait de voir. En effet, le joueur Anglais fait fort en pariant personnellement sur son propre transfert effectué il y deux ans. Cet état de chose est considéré comme un délit devant la loi. Selon la fédération de Football, le joueur a violé l’article E8 et devra subir une sanction (suspension de dix semaines). 

Les retombées de la sanction 

La sanction infligée à Kieran Trippier touche non seulement les performances de l'atlético de Madrid, mais également l’équipe d’Angleterre qui devra se passer  des services du joueur pendant plusieurs semaines. Vu l’importance du joueur dans les deux écuries, son absence pourrait s’avérer grave pour les matchs à venir. Par ailleurs, une amende supplémentaire de 77 000 euros doit être versée par le joueur pour sa conduite irresponsable. De quoi décourager ce comportement dans le monde sportif. 

Une absence qui va coûter gros à l’Atletico de Madrid 

Cette suspension de 10 semaines infligée au joueur est très problématique pour Simeone et ses coéquipier. Ils devront se passer des services de l’arrière droit pendant 13 matchs en championnat et pendant les huitièmes de finale en champions ligue face à Chelsea. Il est évident que la défense des colchoneros en souffrira. Cela explique leur appel à la suite à la décision de la Fédération. En attendant d’obtenir des réponses favorables, Simeone doit réfléchir à comment couvrir l’absence du joueur.